Notre Mission. Semaine du 24 au 30 Août 2014 Matthieu 5, Luc 24, Jean 20, Apocalypse 14 Copr. 2014, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références des écritures sont de la Nouvelle Version Internationale (NIV), Copr. 1973, 1978, 1984 Société internationale de bible, sauf indication contraire et le Semeur en français. Citations de la NIV sont employées par la permission des éditeurs de bible de Zondervan. Des réponses suggérées sont trouvées entre parenthèses. Si tu reçois normalement cette leçon par Email, mais il est perdu pendant la semaine, tu peux le retrouver en cliquant sur ce lien : (Site Anglais) http://www.GoBible.org. (Site Français) : http://www.leministerebiblique.com. Priez pour que le Saint Esprit ouvre votre compréhension avant d’étudier Introduction: La plupart des chrétiens savent que Jésus nous a appris à partager l’Évangile. Combien de temps passes-tu à réfléchir à la façon d'accomplir cet objectif ? Si tu es comme moi, ton objectif est plus intime : Comment puis-je accomplir un objectif lié au travail ? Comment puis-je toucher quelqu'un qui pense que je suis digne de respect ou sympathique ? Comment puis-je mieux profiter de mon temps libre ? Comment ta vie serait différente si la première et la plus importante question du jour était : « Comment puis-je introduire la gloire à Dieu aujourd'hui ? Comment puis-je avancer le Royaume de Dieu aujourd'hui ? » Débutons notre étude de la Bible et voyons ce que nous pouvons apprendre sur la façon de faire avancer le Royaume de Dieu ! I. Sel et Lumière A. Lire Matthieu 5:13. Quel est le but du sel ? (Pour relever la saveur de tes aliments.) 1. Qu'est-ce qui se passe quand tu as trop de sel ? 2. Jésus nous compare au sel. Peux-tu avoir trop de témoignage chrétien ? (Nous savons que nous devons faire attention à l'utilisation du sel. Je pense que nous devons aussi réfléchir sur la façon dont nous devrions être témoins.) 3. Qu'est-ce qui se passe si nous ne témoignons pas du tout ? A quoi sommes-nous bienfaisants ? B. Lire Matthieu 5: 14-16. Comment « une ville sur une colline » suet-il s'adapter logiquement à cette série de déclarations ? La ville sur une montagne ne peut être cachée, mais une lumière peut être. Alors, pourquoi faire référence à la ville ? (Jésus semble dire que les chrétiens seront remarqués. La question est : « De quelle lumière vont-ils remarquer » ?) 1. Que voulons-nous remarquer ? (Nos bonnes actions. Cela renforce notre leçon il y a deux semaines. Nous sommes sauvés par la grâce seule, mais quelqu'un avec une vraie foi sera sur la route de la justice. Influencer les autres pour de bon est une raison importante d'être sur cette route.) 2. Quel est le but de notre lumière et de nos œuvres ? (D’apporter la gloire à Dieu.) 3. Lire Deutéronome 4: 1-2. Je pense que les chrétiens tombent dans le fossé des deux côtés de cette route. Soit nous enseignons aux gens de ne pas prendre les commandements de Dieu au sérieux, ou nous dressons les commandements que Dieu nous a donnés et essayons de les imposer. Matthieu 5:16 est utile. Au lieu de faire nos propres commandements, pourquoi ne pas penser que dans chaque activité, nous demandons : « Est-ce la gloire est donné à Dieu ? Est-ce que cela conduit à la louange vers Dieu » ?) 4. Que penses-tu du fait que Jésus se réfère aux gens « voyant nos bonnes actions » par opposition à « entendre nos bonnes paroles » ? II. Sel et créer la lumière A. Lire Luc 24: 46-49. Pourquoi penses-tu que Dieu a dit aux disciples de ne pas commencer leur fervent témoignage jusqu'à ce qu’ils reçoivent le don du Saint-Esprit ? (Cela est essentiel. Nous devons apprendre cette leçon.) 1. Si tu penses toujours aux questions des actes / paroles, quel est le rôle des mots ici ? B. Lire Actes 8: 26-29. Si tu n’es pas familier avec cette histoire, termines-le en lisant Actes 8: 30-39. Qu'est-ce que les versets 26 et 29 suggèrent sur le témoignage tout en ayant le pouvoir de l'Esprit Saint travaillant en nous ? (Le Saint-Esprit est comme le GPS ! L'Esprit peut nous conduire droit au peuple authentique qui veut en savoir plus sur l'Évangile.) 1. As-tu déjà demandé si tu devrais assister certaine personne ? Que dirais-tu de demander à l'Esprit Saint de te diriger vers les bonnes personnes ? C. Lire Jean 20: 19-23. Sinon, comment le Saint-Esprit peut nous aider dans notre témoignage ? (Jésus a le pouvoir de pardonner les péchés (Marc 2: 5), et Il nous demande de pardonner à ceux qui ont péché contre nous, sinon nous ne serons pas pardonnés (Matthieu 6: 14-15). Il semble contrairement au reste de la Bible, conclure que l'humain peut pardonner (ou refuser de pardonner) les péchés des autres d'une manière qui lie notre Dieu souverain. Cependant, au minimum, ce texte suggère que le Saint-Esprit a un rôle important en travaillant avec nous pour vaincre péché dans le monde.) D. Lire Matthieu 28: 16-17. Jésus rencontre ses disciples après sa crucifixion et sa résurrection. Ce sont ses plus proches disciples. Quel problème vois-tu? (« Certains mettent en doute ».) 1. De quoi penses-tu qu'ils doutaient ? (Que ce n'était pas Jésus.) E. Lire Matthieu 28: 18-20. Quelle est la réponse de Jésus au doute ? (Il dit que toute autorité l’a été donnée, et qu'il sera avec nous « pour toujours, jusqu'à la fin des temps ».) 1. Faire des disciples semble incompatible avec le doute. Comment peux-tu faire des disciples si tu as des doutes ? (Ce doit être une autre raison pour laquelle Jésus se réfère à son autorité. Cette autorité donne la preuve qu'il est vivant.) 2. Quelle est notre mission, selon Jésus ? (Elle a trois caractéristiques. Nous cherchons tous à devenir un disciple. Nous les baptisons au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et nous enseignons à obéir à Dieu.) III. Fin du temps pour la mission A. Jésus nous dit qu'il sera avec nous jusqu'à la fin des temps. Notre message ou notre public changerait-il alors? B. Lire Apocalypse 14: 6. Le public est-il le même ? (Oui, nous ciblons toujours tout le monde.) 1. Est-ce que le message a changé ? (Non, c’est l’« Evangile éternel » qui consiste à croire que Jésus est mort en notre nom pour nous sauver du péché, a été ressuscité d'entre les morts, et a maintenant tout pouvoir dans le ciel et sur la terre.) C. Lire Apocalypse 14: 7. Attendez une minute. L’Evangile éternel a-t-il changé ? (L'urgence a changé. « L'heure de jugement est venue ». La nécessité de se repentir et de croire est urgente.) 1. Pourquoi l'ange inclue la discussion sur la crainte, gloire, et la création ? (Je pense que cela remonte au moment où « toute autorité » m’a été donné. L'appel c’est toujours reconnaître Jésus comme Dieu.) D. Lire Apocalypse 14: 8. Qu'est-ce que l'adultère de Babylone ? (Le Commentaire Nelson de la Bible nous dit que « le monde en rébellion contre Dieu est appelé « Babylone » ». Ainsi, l’adultère se rebelle contre Dieu.) 1. Pourquoi est-ce le « vin de la fureur » ? (Le Vin émousse nos sens. La rébellion contre Dieu est absurde. Il est fou. Les bonnes nouvelles sont que la rébellion s'est effondrée. Il est tombé.) E. Lire Apocalypse 14: 9-10. Combien de fois as-tu entendu ce message : « des conseils précieux, prendre la mauvaise décision et la colère de Dieu te frappera à pleine puissance sous la forme de brûlure de soufre » ? Quelle raison aurions-nous de ne pas partager ce message ? F. Je pense que le message des trois anges est un argument logique. Passons en revue la logique. Le premier ange dit que le Créateur du monde a décidé de porter les questions au jugement définitif. Le deuxième ange dit que les opposants de Dieu dans le débat vient de s'effondrer. C'est fait. Le troisième ange annonce qu’être du mauvais côté est une très mauvaise idée. Péniblement mauvais. Penses-tu partager le message au sujet du jugement, car nous avons gagné, ils ont perdu, choisis avec soin ? 1. Y a-t-il aucun mérite à faire valoir que c'est la fin - message du temps, et le message n'est pas pour tous les temps - donc l'accent pourrait-il être déséquilibré ? (Apocalypse 14: 6 dit que c'est l'« Évangile éternel ». Il ne dit pas que ce n'est que la fin du temps pour l’Évangile.) 2. Voyons si cela correspond à notre perception de la réalité. Est-il exact de dire que l'opposition a effondré ? Le temps du jugement est-ce maintenant ? G. Lire Apocalypse 12: 13-17. L’opposition s'est-elle effondré ici ? (L'opposition fait réélire le ciel. Elle a perdu à la croix. Mais, il est toujours dangereux pour ceux qui « obéisse aux Commandements de Dieu et ont le témoignage de Jésus ».) H. Revenons à Apocalypse 14. Lire Apocalypse 14:12. Quel groupe voyons-nous ici ? (Le même, le groupe qui est obéissant aux commandements de Dieu et la foi de Jésus. Le même groupe visé par Satan.) 1. Pourquoi ce groupe a besoin de « patience » ? (Je pense que nous commençons à avoir une image entière. Notre message est l'évangile. Notre message c’est que nous avons gagné et l'opposition a perdu. Notre message c’est que faire le mauvais choix, c’est une très mauvaise idée. Mais, nous avons besoin de patience car ce n'est pas évident pour tout le monde. Satan rugisse toujours autour.) I. Chers amis, as-tu pris le message de l'Evangile personnellement ? Accepterais-tu Jésus comme Ton Créateur, Sauveur et Seigneur ? Resterais-tu fidèles à Dieu et à ses commandements ? Le mauvais choix est impensable. Choisir de perdre est illogique. Pourquoi ne pas accepter Jésus maintenant et partager ce message avec les autres? IV. La semaine prochaine: La Loi de Dieu. Complément pour la leçon Adventverlag EGW (Explication par les livres Ellen White) & Adventiste Belgique ©2004-2014 leministerebiblique

Aujourd'hui sont déjà 1 visiteurs (8 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=